2 août 2017

La Maison des Ormeaux

Actuellement, un centre d’interprétation de l’architecture

Musée Charles Portal - Logo Monument historiqueLa Maison des Ormeaux, où est installé le musée, est composé d’un édifice militaire – la Porte des Ormeaux – et d’une maison d’habitation – dite maison Fabre. L’ensemble a été bâti aux XIIIème et XIVème siècles puis modifié au cours du temps. Les 2 édifices sont classés « Monument Historique ».

L’architecture de ces deux édifices constitue une partie de l’intérêt de la visite du musée. On peut voir notamment les modifications apportées avec le temps, véritables révélateurs de la vie à Cordes, des périodes fastes et pauvres, d’expansion et de régression.

On y distingue les différents matériaux de construction des murs, l’évolution de l’usage du bâtiment, un système de tirage d’eau, une porte à linteau en accolade inversé, des fenêtres à coussiège, des restes de verrouillage des portes…

La Porte des Ormeaux

Musée Charles Portal - La Porte des Ormeaux - Vue extérieure

Médiévale datant de la fondation de Cordes (XIIIème) transformée au XIVème, elle est composée de la porte elle même et de ses deux tours servant de flanquement.

C’est le seul édifice militaire médiéval ouvert au public à Cordes.

On peut facilement imaginer comment étaient assurées la fermeture et la défense de la Porte : assommoir, herses…

La Maison Fabre

Musée Charles Portal - La Porte des Ormeaux - Vue intérieure

Attenante à la Porte des Ormeaux, cette maison s’appuie sur les courtines (remparts) de la 1ère enceinte, une des rares parties encore visibles à Cordes du mur formant ce rempart.

La maison a été bâtie fin XIIIème ou début XIVème.

La façade avant est caractéristique des maisons cordaises avec ses 5 ogives gothiques. On peut y lire les périodes de l’histoire de la ville et suivre les modes ou contraintes architecturales.

La façade arrière est la courtine du XIIIème siècle. Elle a été percée de fenêtres et de portes, deux maisons s’appuient encore dessus.

Un ensemble de 3 fausses tours (courtine festonnée) marque encore plus le côté militaire de l’immeuble.

Le futur centre d’interprétation du patrimoine

Les architectes de Chaillot proposent une restauration de l’immeuble des Ormeaux et son adaptation pour un musée – centre d’interprétation développant l’histoire de la Cité et l’architecture médiévale.

Musée Charles Portal -Le bâtiment vu par les élèves de l'école de Chaillot